Mettre les mains dans le cambouis, pour quoi faire ? – Témoignages sur les stages ouvriers

Beaucoup d’écoles d’ingénieurs demandent à leurs étudiants de réaliser en première année un stage obligatoire sur chantier ou en usine : c’est le cas de Centrale Paris et de Centrale Lyon, de l’ENSCI, de l’ESTACA, de Supélec, ou encore de l’INSA Rouen ou des Arts et Métiers ParisTech. Plus timides, quelques écoles de commerce commencent elles aussi à s’inspirer de ces pratiques, comme l’IPAG ou l’ESSEC. Deux  étudiants de chaque bord ont partagé leurs enseignements sur ces expériences.

 

Accéder à l’article complet

Stages ouvriers (témoignages)
Laisser un avis sur cet article

Partager