B.T.S., D.U.T., C.P.G.E., universités, grandes écoles, écoles spécialisées : le baccalauréat ouvre les portes de l’enseignement supérieur. En fonction de la série de son bac, le futur étudiant s’oriente vers les filières de l’enseignement supérieur qui lui correspondent. Les bacheliers technologiques et professionnels vont plutôt se diriger vers des études techniques supérieures telles que les B.T.S., D.U.T., pour lesquelles ils bénéficient de conditions particulières d’admission. Les bacheliers généraux vers des cursus plus longs : universités, grandes écoles. Ils peuvent aussi envisager des études sur le mode de l’alternance.


Les formations courtes

Les formations courtes, deux années d’études après le baccalauréat, concernent les secteurs des affaires, de l’industrie ou des services. Les cursus intègrent toujours des stages en entreprise et permettent une entrée directe sur le marché du travail.

Les diplômes

  • Diplôme universitaire de technologie : le D.U.T. est une formation professionnalisée en deux ans accessible après le baccalauréat ou équivalent. Il est préparé dans 115 Instituts Universitaires de Technologie, dans les universités.
    25 spécialités sont proposées dans les secteurs de la production ou des services.

Liste des spécialités de D.U.T.

  • Brevet de technicien supérieur : le B.T.S. se prépare en section de technicien supérieur dans un lycée. Cette formation dispense des enseignements spécialisés. Elle est accompagnée d’un ou de plusieurs stages en entreprise. Elle permet d’obtenir un diplôme professionnalisé en deux ans.
    106 spécialités sont proposées dans les secteurs du management des unités commerciales, techniques physiques pour l’industrie et le laboratoire, design d’espace, etc…
    […]

Liste des spécialités des B.T.S.

Les bacs qui préparent aux études courtes

  • Le baccalauréat technologique prépare à des études supérieures technologiques en 2 ans (B.T.S., D.U.T.) et plus.
  • Le baccalauréat professionnel prépare principalement au B.T.S. en 2 ans d’études supérieures.

Les formations longues

Il existe en France deux grands types d’établissements permettant de suivre des études supérieures longues : les universités et les écoles spécialisées.

Les universités

Les universités françaises sont des établissements publics. Elles reçoivent les étudiants titulaires du baccalauréat français (général, technologique et professionnel) ou d’un diplôme étranger équivalent. Elles offrent des formations fondamentales, des formations technologiques ou à finalité professionnelle.

Conformément à l’organisation européenne des études, les formations longues sont organisées en trois niveaux successifs, qui permettent d’obtenir 3 diplômes nationaux :

  • La licence, préparée en 6 semestres
    2 filières sont possibles : la licence générale ou professionnelle.
  • Le master, préparé en 4 semestres après la licence
    2 filières sont possibles : le master recherche, qui permet de suivre ensuite un doctorat, et le master professionnel, qui prépare à un métier précis et permet une entrée immédiate sur le marché du travail.
  • Le doctorat, préparé en 6 semestres après le master
    Ce troisième niveau est consacré à un travail de recherche. Le diplôme de doctorat est obtenu après soutenance d’une thèse.

Les écoles supérieures

Les écoles supérieures sont des établissements sélectifs publics ou privés. L’enseignement prépare à des pratiques professionnelles spécialisées. Par exemple dans les domaines des sciences de l’ingénieur, de l’architecture, du commerce et de la gestion, ou encore de la traduction, de l’interprétariat, du journalisme.

Parmi les écoles supérieures, les « grandes écoles » forment des ingénieurs et des managers de haut niveau, mais aussi des spécialistes de l’art, des lettres et des sciences humaines.

Les formations au sein des grandes écoles et des écoles spécialisées s’effectuent généralement en 5 ans. Elles incluent deux années de préparation initiale, soit au sein de l’établissement lui-même, soit dans des établissements secondaires. Ces écoles permettent le plus souvent d’obtenir un diplôme de niveau bac + 5 équivalant au grade de master.


Les formations en alternance

L’alternance consiste à préparer un diplôme où se succèdent les périodes de formation théorique dans une école ou à l’université et les périodes de formation pratique au sein d’une entreprise.

Ce type de formation permet d’acquérir à la fois des compétences et de l’expérience professionnelle.

L’alternance permet de préparer des diplômes de niveau bac + 2, comme le brevet de technicien supérieur (B.T.S.), des diplômes bac + 3 ou bac + 5. De nombreuses universités et grandes écoles proposent des diplômes d’ingénieur ou des masters par la voie de l’alternance.


Source de l’article

A lire également

 

Que faire après le baccalauréat ?
Laisser un avis sur cet article

Partager