La lettre de motivation joue un rôle déterminant dans le recrutement. A compétences égales, elle vient départager 2 candidats. Pour être pertinente, elle doit apporter une valeur ajoutée au CV. Pour construire un document efficace et retenir l’attention, voici 5 astuces à tenir compte dans vos courriers.

Décrypter les attentes du recruteur

Une lettre de motivation réussie doit répondre au besoin du recruteur. A partir de l’annonce et du poste visé, relevez les informations énoncées puis décodez les attentes cachées pour mesurer l’étendue des responsabilités proposées. Ce travail d’analyse terminé, vous devez être capable de répondre à ces questions :

  • Quelles qualités sont nécessaires pour ce poste ?
  • Quelles compétences sont exigées ?
  • Quel type de personnalité est privilégié ?
  • Quelles expériences sont à valoriser ?
Savoir se vendre

Le recruteur doit immédiatement saisir que vous avez compris son besoin et êtes capable d’y répondre. Concentrez vos efforts sur 1 ou 2 éléments significatifs de votre parcours et de votre personnalité pour exposer vos atouts. Demandez-vous quel « plus » vous distingue des autres candidats, quelle est votre valeur ajoutée sur ce poste. En parcourant votre courrier, le recruteur doit retrouver ce qui vous rend opérationnel et surtout indispensable par rapport à un autre candidat.

Apporter un message complémentaire au CV

Le recruteur ne doit pas avoir l’impression de  lire un résumé du CV. Votre lettre doit le compléter par l’apport de nouveaux éléments ou l’approfondissement de points évoqués sur le CV. Un travail de réflexion en amont aide à déterminer les points forts de votre profil à mettre en avant dans votre lettre de motivation.

Personnaliser la lettre de motivation

C’est la règle d’or : le contenu doit être adapté à chaque annonce et poste ciblé. A la lecture de votre courrier, le recruteur doit être persuadé que votre lettre de motivation répond aux questions qu’il se pose : pourquoi ce candidat ? Pourquoi cette entreprise ? Tout comme le travail d’introspection pour identifier vos points forts, un travail de prospection permet de collecter des arguments pour étayer votre motivation.

Présenter sur une page

Pour inciter le recruteur à lire votre lettre de motivation, elle doit tenir sur une seule page. Au-delà d’une page, le recruteur peut penser que vous avez certaines difficultés à analyser et synthétiser les informations. Pour certains métiers, c’est rédhibitoire. 20 lignes en 3 ou 4 paragraphes suffisent à être pertinent. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la présentation est un critère de sélection important. Ne gâchez pas vos chances de succès pour une présentation mal soignée.

 

A lire également

 

 

 

Partager